Assemblage et robotique − Exemples de réussite

  1. Le système iVu Plus BCR Gen2 équipé d'un objectif micro de 25 mm remplace les lecteurs de codes-barres portables pour collecter les données des QR codes compacts et difficiles à lire, apposés sur les transmissions des véhicules. Un spot à LED haute intensité WL50S éclaire la zone cible.

  2. Un équipementier fabrique des machines de test et de mesure pour l'industrie automobile. Les opérateurs accèdent aux systèmes des machines via l'armoire de commande. L'éclairage intense de l'armoire facilite les activités de gestion et de maintenance des machines. Plusieurs lampes fluorescentes alimentées en courant alternatif étaient utilisées pour cette application.

  3. American Hoffmann Corporation a choisi de remplacer les appareils d'éclairage fluorescent par des barres d'éclairage à LED WLB32 pour éclairer les zones de travail, boîtiers et armoires de contrôle. L'excellente distribution lumineuse des barres d'éclairage à LED WLB32 et leur installation aisée sont deux raisons importantes qui ont motivé la décision de l'entreprise.

  4. Un équipementier automobile fabrique un large éventail de systèmes d'équipement automobile. Ses systèmes de siège allient structure et design à des fonctions destinées à améliorer le confort et la sécurité. Des capteurs de poids installés en-dessous du siège fonctionnent conjointement avec les systèmes de sécurité du véhicule pour déterminer la taille et la position de l'occupant d'un siège. Ces facteurs déterminent comment et si des airbags sont déployés en cas d'accident.

  5. Au cours de l'assemblage, le siège est soumis à des inspections pour mesurer le réglage en hauteur, le mouvement d'avant en arrière et le mouvement entre la position verticale et inclinée. Deux détecteurs sont utilisés pour chaque inspection. Les détecteurs sont mis en œuvre hors convoyeur pour assurer un accès aisé aux sièges et optimiser la liberté de mouvement de ceux-ci. Au degré d'amplitude maximal, la distance entre le siège et les détecteurs peut atteindre un mètre.

  6. Lors du fonctionnement normal de la machine, les opérateurs chargent dans une soudeuse les composants de châssis à souder. Le client souhaitait disposer de données précises sur le temps de fonctionnement de la machine pour déterminer les raisons pour lesquelles les objectifs de production n'étaient pas atteints.

  7. Pour être plus efficaces, les assembleurs doivent disposer d'une méthode d'appel de pièces (et d'assistance) qui ne les oblige pas à quitter leur poste de travail. Si les pièces leur parviennent plus rapidement, la production gagnera en efficacité. De plus, la mise en œuvre d'un système de voyants à distance permettrait au superviseur de résoudre rapidement les problèmes de production et de recueillir des mesures de production.

  8. Au fur et à mesure du passage des composants dans le four, il devient de plus en plus difficile de suivre la cadence de déchargement des pièces. Celles-ci s'accumulent dans la zone de tri. Elles peuvent être facilement endommagées ou mal acheminées. Une interruption du flux des pièces permet à l'opérateur de déchargement de corriger les erreurs ou de désencombrer un poste de prélèvement. Toutefois, la distance entre les zones de chargement et de déchargement ainsi que les interférences des machines environnantes compliquent la communication entre les opérateurs.

  9. Betty Machine a opté pour le réseau SureCross® DX80 FlexPower® sans fil de Banner Engineering. Cette solution polyvalente et extrêmement évolutive est bâtie autour d'une passerelle capable d'établir une communication bidirectionnelle avec de multiples nœuds.